cr_lille_19_12_2018

Environ 25 personnes présentes

Compte-rendu

Sommaire

Exposé des dernières actions effectuées par le groupe Lille. - Réflexion autour des suites à donner à la lettre de demande de soutien de Damien Carême envoyée à Martine Aubry. Discussion sur l’intérêt d’une telle démarche, puisqu’elle est même partie (on pourrait porter plainte contre elle…). Problème de compétences sur le fait de porter plainte, mais d’autres moyens d’agir : continuer la communication, démultiplier la pétition « L’affaire du Siècle » (cf. groupe communication « challenge des fêtes » ). - Friche saint-Sauveur. Problème de sono qui a gêné les personnes présentes. - La première rencontre avec Audrey Linkenhel aura lieu le 14 janvier (cf. Groupe politique)

ACTION 1 : Relayer l’action nationale « l’Affaire du Siècle » au niveau local (Lille) et si possible régional (Hauts-de-France) :
- Préparer une newsletter / un post Facebook
- Envoyer à toute la base de contacts Lille, aux autres groupes locaux, aux Hauts-de-France
- Demander de signer la pétition
- Convaincre X amis/membres de la famille de signer la pétition
- Titre proposé : « Challenges des fêtes »
- Relayer cette action aux associations de la MRES Décision du groupe : à faire.
Personne en charge : Vincent Munoz.

ACTION 2 : Action partant du constat du problème de pollution dans le métro :
- Contacter les chercheurs et syndicat de Transpole (études de 2017) pour se renseigner sur le sujet
- Interpeller les élus (Maires et MEL) et Transpole pour demander les actions faites sur le sujet depuis la publication de ces études (courrier)
- Imaginer et préparer des actions le métro (mettre des affiches, mobiliser un groupe interpellant les usagers…)
Décision du groupe : Commencer à se renseigner sur le sujet. Voir si d’autres structures (APPA?) peuvent agir et le collectif soutenir leur action. Si possible, relier ce problème avec d’autres problématiques de l’air en général.
Personne en charge : Isabelle Robert

ACTION 3 : Commencer à créer un carnet d’adresse local (Lille et alentours) de personnalités/associations/structures intéressées pour aider/soutenir le collectif :
- Contacter les associations présentes sur Lille (MRES)
- Contacter des personnalités locales (ex : reprendre la campagne de communication de Lille sur les acteurs qui font la ville) - Contacter des structures (ruches d’entreprises…) Décision du groupe : à commencer. Personne en charge : Vincent Munoz

AUTRES ACTIONS À SUIVRE : - Opération « Glyphosate dans mes urines » - Opération « Au secours Martine, on tousse »

L’affaire du siècle (Daniel Chauvat)

Objet de déforestation massive, berceau des révolutions industrielles du charbon et de la métallurgie, champ de bataille de la première guerre techno-industrielle, la région des Hauts-de-France a accumulé les pollutions des zones de combat et celles de l’industrie lourde, de la métallurgie et de l'agro-industrie. Son tissu industriel demeure dangereux pour les travailleurs et la population environnante, avec l’une des plus grandes centrales nucléaires du pays, qui plus est vieillissante (plus de 40 ans) et plusieurs sites industriels classé SEVESO implantés dans un département, le Nord, qui est aussi le plus peuplé de France. Ce legs industriel et militaire comme les pollutions présentes ont gravement souillé les trois matrice air, eau et sol, et se traduit pour la population des Hauts-de-France par des conditions de vie dégradées, tant du point de vue socio-économique que sanitaire (nombre de décès :30% au-dessus de la moyenne nationale, et décès prématurés – avant 65 ans – très supérieurs à ces 30%). Particulièrement exposée aux nuisances et aux pollutions à grande échelle, notre région Hauts-de-France s’avère également vulnérable au changement climatique, avec notamment le risque de submersion de ses côtes. Son tissu urbain dense, minéral, pauvre en espaces verts est mal adapté aux menaces multiples du réchauffement climatique, en particulier en métropole lilloise.

Il est désormais urgent de faire refluer ce cocktail de risques, de contribuer vigoureusement à endiguer le dérèglement climatique tout en travaillant simultanément à la résilience des territoires et au mieux-être de ses habitants. Nous n’avons pas le sentiment que cette urgence se traduise dans les politiques actuellement conduites, qui continuent de répéter les erreurs qui ont conduit à la situation présente et obèrent gravement l’avenir de nos jeunes. Nous n’acceptons pas cette procrastination irresponsable, c’est pourquoi Ensemble pour le climat – Lille soutient l’initiative de « L'affaire du siècle ».

Pollution de l’air sur Lille (Michel Eyraud)

Le groupe a constaté le retentissement énorme de la pétition lancée par Mme Romy Pasto suite à l'information diffusée par FR3 Hauts-de-France. Le groupe souligne l'étroite synergie entre réchauffement climatique et pollution de l'air (mêmes causes pour deux effets mortifères). Face à cela et au-delà de l'émotion, il semble important d'établir un argumentaire solide concernant l'inaction de l'Etat et des élus locaux face au drame sanitaire de la pollution de l'air.

1. L'association Nord Ecologie Conseil travaille depuis plusieurs années à étudier cette pollution, procède à des investigations dans les quartiers, consulte de nombreux rapports et articles scientifiques et produit des argumentaires contribuant à identifier les manquements au devoir de protection de l'Etat et des élus. S'étant jointe à d'autres associations et fédérations dans un recours contre l'Etat en octobre dernier, elle a rédigé une note (en pièce jointe) à destination de Maître Louis Cofflard où sont recensés leurs dix manquements principaux. En outre, à l'occasion de la halte d'Alternatiba à Lille, le 24 juillet dernier, il a été conçu un flyer A4 sur les impacts sanitaires et les solutions adoptables (voir en pièce jointe). En conséquence, NEC propose de s’associer à l’élaboration des arguments dans ce domaine.

2. L'association peut effectuer une campagne de mesures spécifiques en appui d'un recours d'une association ou d'un collectif d'association comme par exemple sur la Friche Saint Sauveur.

3. L'association peut assurer la formation des personnes qui le souhaitent à la mesure de la qualité de l'air (PM2,5/PM10) avec des appareils portables qu'elle a acquis et les accompagner à bâtir leur propre campagne de mesures.

4. Enfin, l'association met à disposition une solide bibliothèque d'articles de revues scientifiques, de vidéos, de diaporamas et de rapports concernant la thématique de la pollution de l'air et de la protection des populations. Une partie est déjà disponible pour tous sur la médiathèque numérique de www.vigieecolo.fr.

Pacte Finance Climat (Michel Cucchi)

L’association nationale Agir pour le Climat anime une cinquantaine de comités locaux en France (et quelques-uns en Europe) pour promouvoir le projet de Pacte Finance Climat. A la suite d’un appel signé par près de 25 000 personnes, des centaines de personnalités, près de 220 parlementaires et de nombreuses collectivités territoriales (dont la municipalité de Lille), les collectifs sont engagés dans une campagne de lettres à adresser directement à Emmanuel Macron afin qu’il se saisisse du Pacte Finance Climat. Après Christian Estrosi, maire de Nice, nous pensons encourager la signature d’Alain Juppé, Anne Hidalgo et Martine Aubry.

En tant que coordinateur du Collectif Climat 2020 de Lille, promoteur du Pacte Finance Climat, Michel Cucchi propose d’accompagner la délégation rencontrant Mme Linkelheld pour l’inviter à mettre à la signature de Martine Aubry le projet de lettre ci-joint.

Page Facebook (Ensemble pour le climat – LILLE)

L’administration de la page a été confiée à Hugo et Léa. Une réflexion a été menée sur la nécessité d’une telle page compte-tenu du nombre déjà important de groupes et de pages facebook. De nombreux retours ont pointé le fait que ce soit confus. Le problème principal est l’existence d’un groupe « Collectif - Citoyens pour le Climat », affilié à Il est encore temps. Des discussions sont en cours au niveau du groupe régional pour voir ce qui va être fait au niveau des deux collectifs. Pour l’instant, nous gardons la page telle qu’elle. Une possibilité est de renommer le groupe.

Newsletter

Nous avons proposé de créer une newsletter (probablement mensuelle) qui sera envoyée aux membres du groupe Lille. Pour ne pas que cela se chevauche avec la newsletter régionale, les informations qui y seront diffusées seront focalisées sur ce qu’il se passe à Lille. Un Framapad sera créé par Julie et partagé afin de mettre les informations susceptibles d’apparaitre dans la newsletter. Cette initiative répond notamment au problème de ceux qui ne sont ni sur Discord ni sur Facebook et qui ont donc un nombre limité d’informations.
Responsable Newsletter : Fanny

Le groupe politique a poursuivi la préparation de la réunion avec Mme Audrey Linkenheld qui aura lieu le 14 janvier.

Nous avons convenu des membres de la délégation : Nathalie Sédou, Valentin Bégel, Christopher Liénard et Violaine François.

Les membres de la délégation se retrouveront avant la réunion pour rédiger plus précisément les questions à poser à l'élue. Le document sera ensuite partagé aux autres membres du groupe politique afin qu'ils puissent l'enrichir ou le corriger.

Par ailleurs, le groupe politique s'est interrogé sur la nécessité de s'engager sur des questions plus larges que la seule question climatique. Il a plus précisément été question de la pétition sur la pollution de l'air à Lille portée par une citoyenne. Il a été convenu que des actions ne pouvaient être menées par le collectif sur d'autres sujets sans risquer un éparpillement mais qu'un soutien manifeste de notre part pouvait être proposé et même attendu. En ce sens, nous attendons une forte participation des membres du collectif à l'événement d'hommage symbolique aux victimes de la pollution de l'air organisé le 10 janvier.

  • /var/www/framasite/wiki/users/collectif-climat-hdf.frama.wiki/data/pages/cr_lille_19_12_2018.txt
  • Dernière modification: 2019/01/29 11:20
  • par hugo_o