cr221218_transition_ecologique_justice_sociale

Discussion débat : Transition écologique et justice sociale

Samedi 22 décembre

Intention : suite de la 1ère convergence le 8 décembre entre 2 marches climat et gilets jaunes
Animation de réunion : Vincent, Christopher
Compte-rendu : Virginie

  • Contexte local des gilets jaunes et des gilets verts
  • Croisement enjeux sociaux et écologiques
  • Actions pour agir ensemble
  • Alain, écolo insoumis, prof bientôt à la retraite
  • Julien Mollet, 3 marches climat comme citoyen, formation d’ingénieur en énergie
  • Michel : 3 marches climat,
  • Sébastien : écolo quotidien, électricien / / rénovation habitat
  • Fred : intermittent audiovisuel, écolo et social
  • Christopher : Faches, amis de la Terre, président MRES, collectif ensemble pour le climat HdF, coordination des groupes locaux
  • Vincent : alternatiba, action non violente, amis de la terre,
  • Laurent, Wattrelos, écolo
  • Anne : Somain, écolo et social, asso Petits écolo pour sensibiliser,
  • Virginie : prof, maman, revenu de base MFRB et, Communication NonViolente
  • Guillaume : sud éduc,
  • Patrick : aucun parti car anar ? Retraité mais pas battre en retraite, revenu de base et écolo large
  • Benjamin de Tourcoing
  • Annie : EELV, gilet jaune, travailler en zone sensible Somain-Denain, clivage entre métropole et région
  • Jérémy : ensemble pour le climat Wasquehal
  • Manon : ensemble pour le climat et autres assos
  • Fabien / transports sur MEL, niveau régional
  • Julien : union solidaires nord, pour changer le système
  • Guillaume : systémique climat-justice sociale
  • Bertrand : enjeux énergies fossiles, ensemble pour le climat, justice sociale
  • Ludovic : Attac, gilets jaunes,
  • Jean Michel : Villeneuve d’Ascq, systémique et thermo-dynamique où résilience = systèmes de + en + petits, Colibri
  • Rosetta
  • 2013-2015 vers COP21, Alternatiba jusqu’à 80 organisations dans Coalition Climat
  • septembre 2018 : Ensemble pour le Climat // catastrophes naturelles dans le monde, démission de Hulot, marche à Paris et à 5000à Lille et 350 le 29 septembre pour lancer le collectif
  • 13 octobre : 2ème marche, interpellations de maires avec le rapport du GIEC avec demande de réunions locales, + appel du secrétaire général de l’ONU, + hors la loi / accord de Paris…
  • auj : 30 groupes locaux + organisation régionale et outils en ligne
  • d’après les scientifiques : émissions effet de serre à diviser par 2 d’ici 2030
  • mobiliser la population // harceler les décideurs locaux // action d'opposition directe
  • certains trouvent évidente l’articulation écolo et social mais pas tous
  • choix de continuer notre système énergétique ( et logiquement essence à 4euros le litre) ou comme en Suède : taxe carbone APRÈS avoir installé des transports en commun partout.
  • nécessité de l’investissement des citoyens en coopératives et rapprocher la production de la consommation pour réduire les gaspillage.
  • ne pas chercher de solution globale mais des solutions locales et démocratiques, même si ça prend du temps
  • rapport de force nécessaire
  • processus de l’arrêt de la voiture individuelle nécessaire mais prendre en compte les réalités (dame qui gagne 600 euros, seule avec enfants…) : recherche de même liberté avec les transports en commun
  • discussions citoyennes sur des thèmes très simples, des besoins du quotidien
  • bousculer le rapport au travail, sortir du lien argent/salariat
  • problèmes de perte de compétence technique des collectivités publiques : nécessité que ça vienne des politiques locales
  • expression de frustration : alimentation bio : la périphérie cultive le bio mais n’a pas les moyens de se le payer. Même se cacher quand on mange bio pour ne pas être vue comme une « traître », une « riche ». Les plus précaires ont conscience des riches juste au-dessus, pas des très riches.
  • politisation joyeuse et progressive, donc multiplier les rencontres comme aujourd’hui, avec des lieux
  • très actif sur Lille via 3 groupes FB qui commencent à se coordonner, des blocages, des marches : sur la métropole des perturbations du MIN de Lomme, ralentissements entre Lille et Tournai,
  • mobilisation aussi des périphéries contre le monopole des centres (+ de mobilisation en Picardie que PDC) où moins de transports en commun donc voiture plus essentielle.
  • de – en – de revendications de la voiture comme liberté, mais contre la fermeture des services publics, hôpitaux, petits commerces, transports en commun, marre de se culpabiliser / voiture, asthme des enfants…
  • marre que ce soit toujours les mêmes qui payent, comparaison avec salaires des députés…, trop d’injustices sociales, demande que les politiciens respectent les accords de Paris, leurs engagements…
  • ambiguïtés de base au départ du mouvement : patrons routiers et industriels ont poussé mais ont très vite reculé car débordés et peur aujourd’hui. Aujourd’hui, mouvement très clair contre la vie chère // Guyane, Guadeloupe et Réunion. Pétrole = 1ère matière première pour faire fonctionner l’économie.
  • les syndicats ont été surpris et ne font pas peur avec leur organisation bien carrée… et prennent des leçons du mouvement
  • mouvement GJ très multiforme mais 40 revendications sur lesquelles on peut s’appuyer et possibilité de toucher des gens qu’on ne touche pas d’habitude.
  • recherche de personnes et d'interlocuteurs qui font le lien.
  • Justice fiscale : // révolution française : les individus payent une grosse taxe mais pas les paquebots, ni les avions, Total… proposition de ne pas augmenter les taxes tant qu’elles ne sont pas égalitaires
  • question de la mobilité entre centre et périphérie, gratuité des transports locaux
  • mouvement contre la représentativité, mais les gilets jaunes donnent une leçon sur les cibles : Amazon, Google… : petit caillou dans la chaussure et non interpeller gentiment les élus
  • dénonciation de la présence de l’argent partout jusqu’à ne plus avoir la possibilité de joindre les 2 bouts
  • attaquer la MEL en justice / 60 jours de pics de pollution
  • attention de ne pas opposer les catégories de personnes
  • accès aux transports en commun : il y a 3 ans : point de jonction entre jaunes et verts, travail à faire sur l’offre de transport au niveau régional, (rapport de force / Darmanin sur les transports, ministre du budget et Tourcoing) : préparer des revendications au niveau régional + questionnement sur la raison de nos transports : travail, accès aux services publics…arrêter de fermer les petites lignes, les services de la maternité…angoisse de la privatisation qui tue les services de proximité
  • amazon : plus gros entrepot local // Douai + bloquer port Dunkerque
  • faire un bulletin de vote coordonné et numérique pour montrer l’insatisfaction / transition énergétique
  • point commun : aucune prise sur les décisions = cœur du problème donc RIC, mouvement municipaliste…
  • informer mieux sur la lisibilité de la fiscalité
  • Ok pour action contre transpole
  • jardins bio avec les enfants sur les toits, les ronds points, friche Saint Sauveur où promesse de s’inspirer des projets des enfants mais rien aujourd’hui
  • faire connaître nos actions aux GJ, inviter à nous rejoindre sur des actions / fiscalité, campagne sur Amazon
  • orientation du mouvement en arborescence, en parallèle des actions de blocage, que ces commissions, groupes de parole remontent jusqu’à une constituante
  • cet après-midi : marche lilloise
  • prochains conseils municipals des villes !
  • 19 janvier : AG Ensemble pour le climat à la salle polyvalente de la Bourse du
  • /var/www/framasite/wiki/users/collectif-climat-hdf.frama.wiki/data/pages/cr221218_transition_ecologique_justice_sociale.txt
  • Dernière modification: 2018/12/24 10:18
  • par julie_r