17novembre

Manifestation du 17 novembre

Mobilisons nous en cette journée du 17 novembre (ou n’importe quelle autre), face à la hausse des prix du carburant.

Proposition de planning :

9h : Je vais acheter du pain chez mon boulanger à pied, je prend la résolution de privilégier les commerçants de proximité et de ne plus utiliser ma voiture pour des trajets de moins de 2 kilomètres : c’est meilleur pour ma santé et mon porte-monnaie.

10h : Je m’inscris sur un ou plusieurs sites de co-voiturage, j’y renseigne mes trajets réguliers, et notamment domicile-travail : peut-être trouverai-je le moyen de diviser ma facture par 2 ou par 3 tout en nouant de nouvelles relations enrichissantes !

11h : Je prépare un mail pour ma hiérarchie dans mon entreprise : je me propose pour donner un coup de main dans la mise en place d’un plan de mobilité qui incitera mes collègues à se proposer pour co-voiturer : ça m'ouvrira plus de possibilités ! Je peux aussi faire pareil dans mon quartier, en proposant un coup de main à la mairie ou à une association. [09:57] Christopher Liénard: 14h : J’étudie mes trajets habituels pour voir les transports en commun existants que je pourrais utiliser (bus, train). Les trajets seraient plus longs, sans doute, mais si je n’ai pas à conduire je peux lire un bon livre ou un journal, tout bien considéré je gagne donc du temps !

15h : Pas de trains aux bons horaires près de chez moi, ou trop chers : j’écris à ma Région pour lui demander de renforcer l’offre de TER et les rendre plus accessibles. Pas de bus aux bons horaires près de chez moi : j’écris à ma ville, ma communauté de commune et à mon département pour réclamer des investissements : mieux vaut que nos impôts servent à ça plutôt qu'à la voiture ! Je me rapproche de la Fédération nationale des associations d'usagers des transports pour agir me coordonner avec d’autres et être plus efficace.

16h : Mes trajets sont un peu trop longs pour la marche à pied ou le vélo, ou il y a trop de montées ? Je me renseigne sur les vélos ou trottinettes électriques. Plus besoin d'emmener une machine surpuissante d'une tonne avec moi systématiquement : ça devrait être financièrement vite rentable !

17h : Je m’inscris à la lettre d’information d’associations environnementales ou du collectif Ensemble pour le Climat / Citoyens pour le Climat afin de peser sur les décideurs et obtenir une politique favorable à tous les modes de transports doux et collectifs afin de les rendre plus accessibles. En revendiquant un climat vivable et moins de pollution de l’air, j’oeuvre ainsi pour l’avenir de ma famille et pour notre qualité de vie aujourd’hui et demain.

18h : Pas d’alternative à la voiture, des trajets quotidiens longs et coûteux… Et si je déménageais, soit plus près de mon travail, soit plus près d’un axe de transport collectif ? Je regarde mes possibilités sur une carte en ligne en estimant ce que me permettent mes moyens. Peut-être aurais-je un peu moins d’espace, mais en gagnant du temps, de l’argent, et de la sérénité face à un avenir où l’énergie sera forcément moins accessible.

La journée est maintenant terminée, et en un jour seulement, j'aurais déjà fait un grand pas en avant !

  • /var/www/framasite/wiki/users/collectif-climat-hdf.frama.wiki/data/pages/17novembre.txt
  • Dernière modification: 2018/11/17 10:11
  • par dju